Soins

Soins

Quel est le meilleur endroit pour mettre mon terrarium ?
La bonne lumière est essentielle pour la santé des plantes. Par conséquent, placez votre terrarium dans un endroit bénéficiant d'une lumière naturelle suffisante, mais jamais en plein soleil ou à proximité d'autres sources de chaleur telles que le chauffage central ou des spots lumineux. Bon à savoir : les fenêtres orientées vers le nord offrent souvent trop peu de lumière. Le terrarium ne convient qu'à l'intérieur et la meilleure température se situe entre 15 et 25°C.

Comment dois-je prendre soin de mon écosystème ?
Nos terrariums ont leur propre mini-écosystème et ne nécessitent donc que peu ou pas d'entretien. Nous vous recommandons de tourner l'écosystème d'un quart de tour toutes les deux semaines pour que toutes les plantes reçoivent une lumière uniforme et suffisante. Dans de bonnes conditions, les plantes peuvent se maintenir en vie pendant des années.

Dois-je arroser mon écosystème ?

Un concept de culture fermé crée son propre microclimat grâce auquel les plantes se maintiennent en vie en recyclant l'eau dans la verrerie. Toutefois, en moyenne, une fois tous les six mois, il peut être nécessaire de donner de l'eau supplémentaire. Prenez la terre comme guide pour savoir si elle est humide dans le pot. Si le sol semble sec, vous pouvez donner 5 à 10 cl d'eau, selon la taille de votre Growing Concept.

Mon écosystème a de petites taches blanches. Qu'est-ce que je peux faire ?
Un écosystème a besoin de s'acclimater pendant les premières semaines. Cela peut provoquer l'apparition de petites taches blanches sur la mousse, les branches, les feuilles ou les cailloux. Pas de problème, vous pouvez facilement les enlever avec un chiffon propre ou en coupant les feuilles moisies avec la tige et tout le reste. Un équilibre biologique sera établi.

Mon écosystème se condense excessivement, est-ce normal ??

Un écosystème sain se condense sur un côté du pot. Est-ce que tout le pot est embué et coule ? C'est un signe que la température est trop élevée et que le système ne peut pas évacuer cette chaleur. Dans ce cas, ouvrez le pot pendant douze heures. Le problème subsiste-t-il ? Déplacez le pot vers un autre endroit de la maison, par exemple le côté nord où il y a moins de lumière et de chaleur.

Il y a des petites mouches dans mon terrarium. Et maintenant ?
Lorsqu'une des plantes perd une feuille, celle-ci tombe sur le sol, où elle se décompose et sert à nouveau de nourriture. Un beau processus naturel. Cependant, il y a un inconvénient à cela : le processus de décomposition des feuilles attire parfois de minuscules mouches, mieux connues sous le nom de mouches de deuil. Ils pondent leurs œufs dans le sol. Heureusement, il est possible d'y remédier : les jardineries vendent un pesticide biologique appelé "steinernema feltiae", également connu sous le nom de nématodes. Il se présente sous forme de poudre, à laquelle vous versez un peu d'eau, puis que vous versez sur le sol.

Certaines feuilles deviennent brunes. Que puis-je faire à ce sujet ?
En principe, ce n'est pas un problème. Parfois, l'une des plantes perd une feuille morte. Elle tombe sur le sol, se décompose et sert à nouveau de nourriture. Si cela vous dérange, vous pouvez également couper les feuilles brunes avec la tige et tout.

Mon écosystème se développe tellement bien que la plante pousse contre le couvercle ou le bouchon. Et maintenant ?
Nous choisissons des plantes qui poussent relativement lentement et qui n'ont donc pas besoin d'être taillées souvent. Votre plante est devenue trop grande pour la verrerie ? Vous pouvez ensuite tailler la plante à sa taille initiale. Coupez les branches juste au-dessus d'une feuille. Laissez ensuite le terrarium ouvert pendant 24 heures, afin que la ou les plantes puissent guérir correctement.

Il y a des champignons qui poussent dans mon terrarium. Est-ce normal ?
Oui, le champignon est un type de champignon inoffensif. Vous pouvez en toute sécurité laisser la nature suivre son cours. Les champignons n'affecteront pas votre écosystème ni les plantes. Si cela vous dérange, vous pouvez retirer le champignon.

La mousse semble sèche. Que puis-je faire ?

La mousse de coussin que nous utilisons est très résistante, un peu comme une éponge. Vous pouvez le retirer délicatement de l'écosystème et le placer dans un bol d'eau. Laissez-le là pendant quelques heures et il retrouvera sa couleur vert foncé. Pressez la mousse pour qu'elle ne soit pas trop humide et remettez-la en place.